Chose

abbe_de_lattaignant

Le mot « chose » a, parmi toutes ses significations, celle de désigner le sexe. Il s’agit dans ce cas d’un euphémisme, une figure de style qui consiste à adoucir ou atténuer une idée dont l’expression directe aurait quelque chose de brutal, de déplaisant.

Un poème merveilleux de Gabriel Charles, abbé de L’Attaignant (1697-1779) intitulé Le mot et la chose l’illustre. Son poème évoque l’amour physique sans ambiguïté mais sans prononcer de mot cru, en le remplaçant systématiquement par « chose ». Il l’emploie dans les deux sens de ce mot : les parties génitales (je vous passerai la chose) et l’acte sexuel (on vous a fait souvent la chose).

Cette grande habileté se double de beaucoup d’humour et d’une réflexion très fine sur « le dire et le faire ». Enfin, le texte est une prouesse car il n’est pas simple de composer six couplets élégants et malicieux composés de huit vers qui ne comprennent pas d’autres rimes alternées que les substantifs mot (28 fois) et chose (29 fois).

Le Mot et la Chose

Madame quel est votre mot
Et sur le mot et sur la chose
On vous a dit souvent le mot
On vous a fait souvent la chose

Ainsi de la chose et du mot
Vous pouvez dire quelque chose
Et je gagerais que le mot
Vous plaît beaucoup moins que la chose

Pour moi voici quel est mon mot
Et sur le mot et sur la chose
J’avouerai que j’aime le mot
J’avouerai que j’aime la chose

Mais c’est la chose avec le mot
Mais c’est le mot avec la chose
Autrement la chose et le mot
A mes yeux seraient peu de chose

Je crois même en faveur du mot
Pouvoir ajouter quelque chose
Une chose qui donne au mot
Tout l’avantage sur la chose

C’est qu’on peut dire encore le mot
Alors qu’on ne fait plus la chose
Et pour peu que vaille le mot
Mon Dieu c’est toujours quelque chose

De là je conclus que le mot
Doit être mis avant la chose
Qu’il ne faut ajouter au mot
Qu’autant que l’on peut quelque chose

Et que pour le jour où le mot
Viendra seul hélas sans la chose
Il faut se réserver le mot
Pour se consoler de la chose

Pour vous je crois qu’avec le mot
Vous voyez toujours autre chose
Vous dites si gaiement le mot
Vous méritez si bien la chose

Que pour vous la chose et le mot
Doivent être la même chose
Et vous n’avez pas dit le mot
Qu’on est déjà prêt à la chose

Mais quand je vous dis que le mot
Doit être mis avant la chose
Vous devez me croire à ce mot
Bien peu connaisseur en la chose

Et bien voici mon dernier mot
Et sur le mot et sur la chose
Madame passez-moi le mot
Et je vous passerai la chose

Cadet d’une famille aristocratique, Gabriel-Charles de L’Attaignant (ou de Latteignant),  destiné à l’état ecclésiastique, fut chanoine de Reims. Il fut aussi chansonnier et poète. Personnage libertin, il était membre, avec les deux Crébillon, Helvétius et Rameau notamment, du premier Caveau fondé en 1729 et qui réunissait chaque mois, dans un cabaret du carrefour de Buci, une joyeuse bande pour des dîners chantants. L’Attaignant, surtout célèbre comme chansonnier, a composé aussi des opéras-comiques, des cantiques spirituels, des poésies profanes et galante, des épigrammes et des pamphlets politiques. De cette abondante production, la pièce la plus connue est la comptine enfantine à laquelle en 1760 il a ajouté huit couplets : J’ai du bon tabac dans ma tabatière.

Il était un ami et admirateur de Voltaire, auquel il écrivit une dernière chanson à l’occasion du retour de celui-ci à Paris en 1778. Voltaire écrivit à son tour, sur l’abbé, les vers suivants

L’Atteignant chanta les belles ;
Il trouva peu de cruelles,
Car il sut plaire comme elles :
Aujourd’hui, plus généreux
Il fait des chansons nouvelles
Pour un vieillard malheureux

Voltaire décéda 14 jours après avoir écrit ces vers et L’Atteignant mourut un an après, en 1779.

Le mot et la chose a été dit et chanté par René-Louis Lafforgue, André Dussolier, Gabriel Bacquier et Juliette Gréco. On trouve sur You tube de nombreuses interprétations.

Voici celle de Guillaume Gallienne

Et une autre, mal filmée, mais très réussie à mon avis.

Publicités

4 réflexions sur “Chose

  1. Pingback: Chose — lesensdesmots | Charentonneau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s