Ivresse

 

 

27286

Le poème d’Apollinaire[1] que j’ai choisi aujourd’hui me parait exprimer parfaitement l’ivresse. Pas l’alcoolisme mais l’ivresse occasionnelle ou la griserie légère qu’offre le vin.
Lire la suite

Publicités

Poètes

cv-comme-un-bal-de-fantômes-325x495

A propos de « Comme un bal de fantômes. Camaraderie et chemins chuchotés ». Eric Poindron, Le Castor Astral, 2017, coll Curiosa & Cætera.

Comme un bal de fantômes est, selon son auteur, un « roman-poème en fragments », une « collection de poésies résolument narratives ». C’est aussi un hommage aux poètes et aux amis, aux poètes qui se trouvent, qu’ils soient morts ou en vie, être des amis.

Lire la suite

Débattre

poster-1703806_960_720

Comme l’indique l’étymologie de ce verbe issu de l’ancien français debatre[1], il s’agit d’abord d’un affrontement. Lorsqu’il s’apaise ou se civilise, il se définit comme l’action de « discuter entre plusieurs personnes dont chacune expose ses arguments ». Mais, très vite apparaissent : « Discuter avec vivacité et chaleur » et « Avoir des discussions très vives avec quelqu’un, se quereller ».

Lire la suite