Lune

federico_garcia_lorca

L’été est là, et le blog va se mettre en pause. Je vais rester longtemps à regarder les étoiles  et la lune, car c’est une activité maitresse de l’été, même lors de la plus longue éclipse de lune du siècle aura lieu, le 27 juillet prochain. Et peu importe alors que lundi soit le jour de la lune.

Lire la suite

Publicités

Sonnet

William-Cliff

Le modèle du poème idéal pourrait être le sonnet, comme l’explique Jean-Michel Maulpoix dans « Les 100 mots de la poésie » (un livre pour moi, ai-je tout de suite estimé)[1]. Pour l’illustrer j’ai choisi un sonnet contemporain, l’occasion rêvée pour évoquer William Cliff, un poète vivant que j’adore,  croisé au dernier marché de la poésie.

Lire la suite

Voix

 

3449312935_77da19443f_b

Très récemment j’ai assisté, salle Gaveau, au récital baroque L’art des castrats, avec le contre-ténor Jakub Józef Orliński et l’orchestre Il Pomo d’Oro. Le cadre et le timbre superbe de la voix de Jakub Józef Orliński m’ont rappelé ce texte écrit dans les années 90. J’avais tenté d’y explorer les émotions et les sensations que me procurent la musique vocale et plus particulièrement la musique baroque chantée par les contre-ténors, de la tristesse, que la beauté de la voix sublime, au plaisir que je mettais en parallèle avec l’orgasme. Et, comme à la fin du poème, j’attends la prochaine fois.

 

Lire la suite

Vent

471px-Émile_Verhaeren_by_Vallotton

Emile Verhaeren par Félix Valloton (vers 1896)

Comment mieux l’évoquer qu’avec ce poème d’Emile Verhaeren ? Le mot est ici répété tout au long du poème, directement ou indirectement puisque, à l’instar du deuxième vers -« Voici le vent cornant novembre »- le poète a choisi le  mois dont le nom contient le son du mot vent : vɑ̃.
Lire la suite